Comment détecter la présence de poux ?

Les poux sont assez difficiles à détecter car, en plus d’être petits, ils se déplacent rapidement. Ainsi pour les détecter, il faut faire preuve de patience.

Si votre enfant a souvent envie de se gratter la tête, cela peut être le signe d’une infestation par des poux. Il convient alors d’inspecter ses cheveux : seule cette inspection permet d’établir un diagnostic fiable. Pour être plus efficace, il est conseillé d’utiliser un peigne fin pour la détection.

Les poux aiment se nicher derrière les oreilles ou au niveau de la nuque, là où les conditions de chaleur et d’humidité sont optimales : ces zones sont à privilégier pour la détection.

Concernant les lentes, elles peuvent facilement être confondues à des pellicules compte-tenu de leur couleur blanche/jaune et de leur proximité avec le cuir chevelu. Elles peuvent également être assez difficiles à décrocher des cheveux car elles y sont fixées avec une sorte de colle.

Dans tous les cas, n’hésitez pas à consulter votre pharmacien ou votre médecin qui pourra vous aider dans le diagnostic et/ou le traitement.